Nous contacter

Votre espace

Pôle formation industrie Bretagne
Accueil > Chaudronniercharpentiercoque

Chaudronnerie │Soudage

Métiers de la chaudronnerie et de la mécanique navale : Charpentier•ère Coque

Date de dernière mise à jour 23 septembre 2022
Compte formation personalisé
Formation éligible au CPF
BTS_construction_navale_3_Construction_navale_3

Métier

Le•la chaudronnier•ère naval•e réalise les travaux de construction neuve ou de réparation (suite à une avarie, déformation, corrosion...) de tout ou partie d’un ensemble ou sous-ensemble métallique d’un navire civil ou militaire (bateaux de servitude, péniches, chalutiers, paquebots, sous-marin…).

A partir de plans et/ou de gammes de préparation de sous-ensembles, il•elle est en charge du traçage, de la découpe, de la mise en forme et de l’assemblage des pièces qui constitueront ou remplaceront les éléments principaux de la structure d’un navire (panneaux, ponts, coque, passerelle/timonerie…).

Durée et organisation

Formation continue

  • Durée : 10 mois │1442 heures de formation dont 1162 heures au centre et 280 heures en entreprise
  • Stages : 2 périodes en entreprise sont prévues

Lieu | Date

  • BREST | de septembre 2023 à avril 2024

Objectif de la formation

A l'issue de la formation, les apprenants devront être capables de :

  • Préparer les pièces constitutives d’un sous-ensemble naval
  • Assembler un sous-ensemble naval
  • Réaliser la maintenance de 1er niveau du poste de travail
  • Mettre en forme un sous-ensemble naval par combinaison de procédés
  • Contrôler une pièce formée

SECTEUR CONCERNÉ

Industrie navale

Programme

BLOC 1 │ Préparation et assemblage d'un élément de structure navale

  • Préparer les pièces constitutives d’un sous-ensemble naval
  • Assembler un sous-ensemble naval
  • Réaliser la maintenance de 1er niveau du poste de travail

Connaissances associées

  • Vocabulaire et terminologie navale, connaissance de la structure d'un navire
  • Lecture de plan, dessin industriel, maquette numérique
  • Repérage sur un plan de compartimentage et structure du navire
  • Propriétés des matériaux et des consommables
  • Calculs professionnels et trigonométriques
  • Outils et techniques de traçage, de découpe et meulage
  • Techniques et procédés d’assemblage
  • Procédés de soudage
  • Référentiels techniques, normes et homologations navales
  • Bases de la maintenance
  • Terminologie autour de la maintenance

 

BLOC 2 │ Mise en forme et contrôle d'un élément de structure navale

  • Mettre en forme un sous-ensemble naval par combinaison de procédés
  • Contrôler une pièce formée

Connaissances associées

  • Règles d’interprétation des volumes dans l’espace et la géométrie dans l’espace (cotation, tracé, épure, intersection…)
  • Techniques et outils de mise en forme (roulage, pliage, presse…)
  • Moyens et outils de mesure et de contrôle
  • Unités de mesure et leur conversion

 

BLOC TRANSVERSAL

  • Respecter les règles d'hygène et de sécurité
  • Prévenir les risques liés à l'activité physique (gestes et postures)
  • S'approprier les outils bureautiques
  • Accompagner le projet de formation
  • Exploiter les périodes en entreprise
  • Maîtriser les techniques de recherche d'emploi
  • Promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes et l'égalité professionnelle
  • Sensibiliser au développement durable
  • Evaluation finale

 

LES +

  • Habilitation électrique pour non électricien H0-B0
  • Conduite en sécurité des ponts roulants à commandes au sol
  • Attestation travail en hauteur et port du harnais

 

BON À SAVOIR

Le•la chaudronnier•ère naval•e travaille en équipe ou en binôme. La co-activité est prédominante, avec par exemple les soudeurs, tuyauteurs, mécaniciens amenés à travailler sur le même chantier, et implique donc un respect strict des règles et consignes de sécurité.

Il•elle est placé•e sous la responsabilité d’un chef de chantier ou chef d’équipe. En fin de poste, il•elle lui transmet les consignes et informations (avancement des travaux, difficultés rencontrées…).

Environnement de travail

Outre la nécessité de connaître un référentiel technique et vocabulaire spécifique propre au secteur naval, le travail du chaudronnier naval est conditionné par le lieu (atelier, hall de fabrication ou d’assemblage, quai, radoub ou cale-sèche, à bord du navire…) et les conditions (en hauteur, en espace confiné ou en
extérieur).
La taille, le poids et l’épaisseur des matériaux (en acier ou aluminium) impose l’usage de moyens de levage, d’outils industriels, matériels et outillages adaptés et le respect des règles de Qualité, Sécurité au Travail et Environnement.

Indicateurs de performance

  • Réussite à l'examen :
    92.9%
  • Insertion globale :

    87 %

  • Satisfaction stagiaire :

    96 %

  • Taux de poursuite d'étude : 5 %
  • Taux insertion professionnelle : 82%

Pour obtenir des données précises, merci de contacter notre service Qualité.

Indicateurs mis à jour le 20/09/2022 (Données groupes 2019-2021)

Admission

Public

  • Les personnes de moins de 26 ans en recherche d'emploi.
  • Les personnes de plus de 26 ans et +, inscrites à Pôle Emploi.

Pré-requis d'entrée en formation

  • Savoirs généraux : lire, écrire, compter

Qualités appréciées : curiosité technique et mécanique, bonne vision dans l’espace pour la compréhension de plans de pièces, esprit méthodique et rigoureux, goût pour le travail concret et pour le travail des métaux.

Modalités et délais d'accès

Modalités

Dossier de candidature, entretien collectif et/ou individuel.

  • Connaître les dates des prochaines sessions d'informations et de recrutement ICI.

Délais d'accès

Les processus d’intégration sont organisés 3 mois avant le démarrage des sessions de formation. Les sessions sont définies par le financeur et consultables sur le site du Gref.

Parcours adaptés

Adaptation possible du parcours selon les pré-requis

Handicap

Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (moyens de compensation à étudier avec le référent handicap du centre). En savoir +, contacter notre référent handicap : ICI

Coût

  • Demandeur d’emploi : formation gratuite (financée par le Conseil Régional de Bretagne et le Fonds Social Européen), aide financière possible selon critères définis par la région Bretagne (nous consulter).
  • Salarié•e : des financements sont possibles selon les situations (CPF, CPF Projet de Transition Professionnelle, plan de formation de l'employeur, CSP Contrat de Sécurisation Professionnelle, CFP,...).

Nos conseillers vous accompagnent dans le montage financier de votre projet de formation.

En savoir + sur les dispositifs spécifiques aux demandeurs d'emploi ICI.

Modalités et moyens pédagogiques

Méthodes pédagogiques

Formation en présentiel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages et/ou en distanciel pour certains modules.

Moyens pédagogiques

Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique

Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine, professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseillers formations, référent handicap, équipe administrative

Modalités d'évaluation et d'examen

Système d'évaluation

  • Exercices pratiques et théoriques

Modalités d'examen

  • Avis de l'entreprise
  • Présentation des projets/activités réalisés en milieu professionnel OU évalution en situation professionnelle réelle OU évalution à partir d'une situation professionnelle reconstituée

Validation

CQPM 0210 (Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie) Chaudronnier•ère Naval•e

  • Niveau 3 (CAP/BEP)
  • Code RNCP* : 35885

Le CQPM est composé de 2 blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP).

La formation peut être validée totalement ou partiellement par acquisition d'un ou plusieurs blocs de compétences.

En plus de la certification

  • Conduite en sécurité des ponts roulants à commandes au sol
  • Attestation travail en hauteur et port du harnais
  • Habilitation électrique pour non électricien H0-B0

*Répertoire National de la Certification Professionnelle

Passerelles, poursuites d'études et débouchés

Cette formation a pour premier objectif l'insertion professionnelle.

Contacts

A noter

Dispositif Conseil Régional de Bretagne

Demande d'informations

(*) : Champ à saisie obligatoire

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux personnes chargées du traitement de votre message.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en contactant notre Correspondant informatique.

Politique de protection des données personnelles